+33 (0)6 80 42 75 91
Production vidéo, livestreaming, diffusion en direct - Pole-TV

Qu’est-ce que le Cloud Computing ?

Squattant les applications web depuis plus d’une décennie (bonjour applications de messagerie comme Hotmail), le Cloud a connu un véritable essor ces dernières années, notamment grâce à ses capacités de stockage. Le mot Cloud est passé dans le langage courant à un tel point qu’il peut être difficile de comprendre réellement ce qu’est le Cloud Computing. Petit retour sur un terme qui a changé la manière dont nous gérons nos données.

Rappel des faits

Le Cloud, comprenez « nuage » en anglais, est le diminutif de Cloud Computing. Il s’agit d’un ensemble de services permettant à l’utilisateur de bénéficier des fonctionnalités de serveurs informatiques distants grâce au réseau Internet. Plus généralement, ces fonctionnalités peuvent être des logiciels (accessibles via des versions en ligne) ou encore des espaces de stockage. L’internaute a alors accès à des ressources informatiques virtuelles en libre-service (sous réserve des conditions de l’éditeur type abonnement), des ressources qui se trouvent dans le nuage.

Cette dématérialisation des services permet une grande adaptabilité par rapport aux besoins et aux caractéristiques des clients.

On peut ainsi trois types de services principaux proposés au travers du Cloud :

  • Les IaaS (infrastructure as a service) : Le fournisseur cloud met à disposition de l’utilisateur un espace de stockage de données.
  • Les PaaS (platform as a service) : Le fournisseur met à disposition de l’utilisateur un espace de stockage de données ainsi que les outils nécessaires pour le bon fonctionnement de son activité.
  • Les SaaS: (software as a service) : Le fournisseur met à la disposition de l’utilisateur un espace de stockage ainsi que des applications (comme c’est le cas avec Gmail par exemple).

Comme vous l’aurez compris, il existe autant de services propulsés par le Cloud que de besoins utilisateurs.

Un terme qui existe depuis 2002

Bien qu’existant déjà avant sous des terminologies différentes (et moins accessibles), le Cloud Computing a été mis au point par Amazon à travers sa filiale Amazon Web Services dans les années 2000. Pour ses opérations commerciales, la société a investi dans un parc important de machines qu’elle n’arrivait à exploiter de manière régulière (avec des périodes de calme et des pics d’activité lors des fêtes par exemple). La solution : louer ces espaces vacants à d’autres entreprises. Microsoft et Google ne tarderont pas à suivre le mouvement.

Aujourd’hui, le Cloud se décline dans le quotidien de chacun : de l’utilisation de Google Drive à Dropbox en passant par la suite Adobe sans oubliant le fameux iCloud d’Apple.

Des technologies évolutives

Cependant, le Cloud a eu du mal à conquérir les foules, surtout en France. Ainsi, en avril 2015, une étude de l’Insee révélait que seulement 12% des sociétés d’au moins 10 personnes avaient souscrit à un service du Cloud. Parmi les motifs d’un tel choix, les questions de sécurité et de performances étaient prioritaires. Des inquiétudes renforcées par les failles qui ont permis la publication de données secrètes, qu’il s’agisse de l’affaire Snowden ou encore de celle du site de rencontre Ashley Madison.

Le Cloud est une technologie en perpétuelle amélioration. Aujourd’hui, un serveur Cloud dispose de performances équivalentes à celles d’un serveur dédié. Quant aux problèmes de sécurité, ils restent assez rares (même si leur retentissement médiatique est important). Selon une étude du Cloud Industry Forum réalisée en 2014, seuls 2% des utilisateurs de services Cloud ont rapporté avoir subi une faille du service.

Au fil des années, Le Cloud Computing est passé d’un simple moyen d’externaliser les données sur service à une composante à part entière de la vie quotidienne des internautes, bouleversant les modes de consommation des internautes. D’abord propriété des grands groupes, il s’est peu à peu démocratisé et diversifié jusqu’à se décliner pour répondre aux besoins des utilisateurs. Cloud privé, cloud public, cloud hybride, cloud communautaire… Le Cloud Computing n’a pas fini de changer nos vies virtuelles.

 

Recent Posts

4 Comments:

Leave a Comment!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *